Nouveaux médicaments

Dès 2016, l’Association Muco militait pour l’accès à la nouvelle génération de médicaments pour les personnes atteintes de mucoviscidose : les modulateurs CFTR. L’importance de ces nouveaux médicaments est incontestable, ils ne traitent pas les symptômes mais s’attaquent au défaut de base de la maladie, à savoir la protéine CFTR.

Le premier modulateur à arriver sur le marché, Kalydeco, était déjà remboursé mais un plan de remboursement pour Orkambi puis Symkevi devait encore se concrétiser. Des accords ont été conclus dans nos pays voisins, mais en Belgique, le dossier était dans l’impasse. C’est pourquoi nous avions décidé de lancer une pétition sous le nom “Impayable ? Inacceptable !” et de dénoncer la situation désastreuse. Nous avons exigé que le gouvernement et le producteur Vertex prennent leur responsabilité en trouvant une solution pour le remboursement des nouveaux médicaments disponibles dans les plus brefs délais. Nous avons également sollicité les personnes atteintes de mucoviscidose à participer activement au processus de prise de décision.

Le message central était clair : chaque jour sans accord était un jour où la santé des enfants, des jeunes et des adultes atteints de mucoviscidose continuait à se détériorer inutilement.

Lorsque Frank Vandenbroucke est devenu ministre des Affaires sociales et de la Santé publique fin 2020, une nouvelle dynamique est née autour du dossier. La campagne “Impayable ? Inacceptable !”  est passée à la vitesse supérieure : les personnes atteintes de mucoviscidose et leurs familles ont écrit d’innombrables lettres, des témoignages sont apparus dans les médias, des politiciens ont posé des questions à la Chambre … et nous avons été invités à une réunion avec le cabinet du ministre.

La nouvelle tant attendue est tombée le 26 février 2021 : un accord était intervenu. Dès le 1er avril 2021, Orkambi et Symkevi allaient enfin être remboursés pour les quelque 600 Belges éligibles atteints de mucoviscidose. Quatorze jours après l’annonce de l’accord, nous étions les invités du ministre Vandenbroucke. Le directeur, Stefan Joris, le remerciait au nom de l’Association Muco mais aussi au nom des 38 033 sympathisants qui avaient signé notre pétition.

L’Association Muco est consciente que, malgré cette percée, de nombreuses personnes sont encore laissées pour compte. Nous avons donc demandé au ministre de continuer à travailler ensemble sur l’accès à ces médicaments et à d’autres médicaments vitaux tels que Kaftrio. Au moins 38 033 personnes comptent sur lui et notre engagement.

Les étapes et événements clés de la campagne “Impayable ? Inacceptable !”  se trouvent dans notre chronologie ci-dessous. Si vous souhaitez en savoir plus sur les différents modulateurs et leur fonctionnement, vous pouvez regarder notre session Facebook en direct avec le docteur François Vermeulen ou visiter cette page.

Sur la base de la chronologie ci-dessous, vous pouvez parcourir l’historique de ce dossier de manière claire. Nous mettons régulièrement à jour cette chronologie.

impayableinacceptable
2021
03/2021

Demande de remboursement introduite pour Kaftrio

Demande de remboursement introduite pour Kaftrio

Le 19 mars 2021, la société pharmaceutique Vertex a déposé un dossier auprès de l’Institut national de l’assurance maladie et invalidité (INAMI), dans le but d’évaluer et d’approuver le remboursement de Kaftrio. Cette trithérapie est destinée aux personnes atteintes de mucoviscidose âgées de 12 ans minimum et qui présentent soit 2 mutations F508del, soit 1 mutation F508del en association avec une «mutation fonctionnelle minimale». Ce sont des mutations qui induisent à peu ou pas de fonctionnement du canal CFTR. Un pas supplémentaire dans la voie vers les meilleurs soins possibles pour les personnes atteintes de mucoviscidose.

Cette soumission débute par une procédure auprès de la Commission de Remboursement des Médicaments (CRM). Cette procédure prend au maximum 180 jours, mais une suspension d’un maximum de 120 jours peut avoir lieu au cours de laquelle des négociations entre la firme pharmaceutique et un “groupe de travail sur les contrats” (sous la responsabilité du Ministre des Affaires sociales) sont menées. La soumission du dossier est donc une bonne nouvelle, mais il reste encore quelques obstacles à surmonter avant que Kaftrio puisse être prescrit en Belgique.

03/2021

En visite chez le Ministre

En visite chez le Ministre

Quatorze jours après l’annonce de l’accord Orkambi & Symkevi, nous étions les invités du ministre Frank Vandenbroucke. Notre directeur, Stefan Joris, a remercié le ministre, au nom de l’Association Muco mais aussi au nom des 38 033 sympathisants qui ont signé notre pétition, pour l’acord intervenu.

A partir du 1er avril, ces médicaments seront finalement remboursés pour les quelque 600 Belges atteints de mucovscdose qui y ont droit. L’Association Muco est consciente que, malgré cette percée, de nombreuses personnes sont encore laissées pour compte. Nous avons donc demandé au ministre de continuer à travailler ensemble sur l’accès à ces médicaments et à d’autres médicaments vitaux tels que Kaftrio. Au moins 38 033 personnes comptent sur son engagement et sur notre engagement.

03/2021

Avancée dans le dossier Orkambi / Symkevi

Avancée dans le dossier Orkambi / Symkevi

UPDATE 1er mars 2021 approbation Orkambi & Symkevi

Nous avons reçu les textes avec les critères de remboursement pour les deux médicaments : l’Orkambi est remboursé pour les enfants entre 2 et 11 ans, et le Symkevi pour les personnes à partir de 12 ans.

Il n’y a pas de restrictions pour ce qui concerne la fonction pulmonaire minimale.

L’Orkambi est uniquement destiné aux enfants homozygotes pour F508del.

Le Symkevi est destiné aux enfants et aux adultes homozygotes pour la mutation F508del ou hétérozygotes pour la mutation F508del et l’une des mutations suivantes : P67L, R117C, L206W, R352Q, A455E, D579G, 711+3A→G, S945L, S977F, R1070W, D1152H, 2789+5G→A, 3272-26A→G en 3849+10kbC→T.

Les médicaments seront remboursés à partir du 1er avril 2021.

Attention : il reste encore une série d’autres conditions et critères liés à la prescription de ces médicaments.

02/2021

Avancée dans le dossier Orkambi / Symkevi

Avancée dans le dossier Orkambi / Symkevi

BREAKING NEWS 26 février 2021 approbation Orkambi & Symkevi

Ceux qui ont écrit ces dernières semaines un e-mail ou une lettre au ministre Vandenbroucke au sujet du remboursement des nouveaux médicaments viennent de recevoir l’excellente nouvelle d’un accord avec Vertex pour Orkambi et Symkevi.

Extrait du message :

“Le ministre des Affaires sociales Frank Vandenbroucke a fait une percée dans le remboursement de deux médicaments importants pour les patients atteints de mucoviscidose. À partir du 1er avril, les médicaments Orkambi et Symkevi seront désormais entièrement remboursés pour les personnes éligibles. “Ce dossier traîne depuis trop longtemps et nous sommes donc très heureux qu’il soit arrivé à son terme.

L’impact positif de ces médicaments sur la vie quotidienne des personnes atteintes de mucoviscidose est incontestable. Ils sont moins absents à l’école ou au travail et peuvent à nouveau mordre à pleine dent dans la vie. C’est également un grand coup de pouce pour les partenaires, les parents, les amis et la famille qui retrouvent aussi à leur tour leur liberté. “

Nous sommes bien sûr satisfaits et soulagés et tenons à exprimer notre gratitude à toutes les parties qui ont contribué à ce résultat. Un autre mot de remerciement va au ministre et à son cabinet, qui ont accordé toute leur attention à ce dossier difficile et pris leurs responsabilités.

Nous attendons toujours une communication officielle précisant tous les détails techniques tels que les âges, le type de mutation, le calendrier de disponibilité à la pharmacie, …

Enfin, nous espérons que cet accord pourra être une inspiration et un tremplin pour les futurs dossiers et négociations en cours.

02/2021

Orkambi également au Portugal !

Orkambi également au Portugal !

Alors qu’en Belgique, nous attendons toujours une décision dans les dossiers Orkambi & Symkevi, les autres pays européens offrent à tour de rôle l’accès à ces médicaments aux personnes atteintes de mucoviscidose. La semaine dernière, c’était au tour du Portugal où le gouvernement remboursera désormais Orkambi. La Belgique est laissée seule. Parfois, une image en dit plus que mille mots.

01/2021

Questions pour le ministre Vandenbroucke

Le 5 janvier, l’accès et le remboursement des nouveaux médicaments pour les personnes atteintes de mucoviscidose se trouvent à l’agenda de la Commission de la Santé de la Chambre. Les responsables Nathalie Muylle (CD&V), Kathleen Depoorter (N-VA), Caroline Taquin (MR), Nawal Farih (CD&V) et Barbara Creemers (Ecolo-Groen) posent des questions au ministre Frank Vandenbroucke à ce sujet. La réponse du ministre n’apporte aucune information nouvelle. Nous supposons néanmoins que le ministre prendra en compte les questions pertinentes posées par les responsables politiques et espérons qu’il prendra à cœur notre dossier.

2020
12/2020

Discussion avec le ministre Vandenbroucke

Nous avons reçu une invitation du cabinet du ministre Vandenbroucke pour une discussion. Ensemble, avec le Professeur Dr Proesmans et David Klein (membre du Conseil d’Administration de l’Association Muco), nous discutons en détail de tous les aspects du dossier lié aux nouveaux médicaments. Le cabinet s’engage à faire tout ce qui est possible pour aboutir à un accord.

12/2020

Lettre dans ‘De Standaard’

De Standaard publie une lettre de l’Association Muco dans le supplément du week-end des 19 et 20 décembre. Le texte est une mise en accusation, un appel au secours et surtout une invitation à agir dans le dossier des nouveaux médicaments. Il est temps de trouver une solution.

12/2020

Journal VTM

Rosa (une jeune fille atteinte de mucoviscidose) et ses parents passent au journal de VTM avec une demande urgente concernant l’accès aux nouveaux médicaments d’importance vitale pour les personnes atteintes de mucoviscidose.

12/2020

Message de Louise Boon

Dans un message vidéo, Louise Boon demande à Vertex d’introduire un dossier concernant le remboursement du Kaftrio. Le fabricant perd un temps précieux. Aucune justification n’est fournie concernant le retard par le fabricant.

Dernière mise à jour: