Voyager en avion

Quand vous voyagez en avion, le poids de vos bagages est limité (généralement 20 kilos). Certaines compagnies accordent toutefois un dépassement quand s’agit de matériel médical. Vous pouvez obtenir plus de renseignements à ce sujet en vous adressant directement à votre compagnie aérienne ou votre agence de voyages. Des difficultés pour transporter vos bagages ? Entre 7h et 22h, pour quelques euros, des porteurs sont à votre disposition pour transporter vos bagages à Brussels Airport . Veuillez en faire la demande au moins 48 heures à l’avance via porter@airportcaddy.be.

Pour éviter des problèmes en cas de retard ou de perte de bagages,  il est recommandé de transporter vos médicaments, votre aérosol et tout le matériel nécessaire à votre traitement quotidienne dans votre bagage à main.

N’oubliez pas que vos bagages en soute peuvent être exposés à des températures très basses, voire négatives. Vérifiez si vos  médicaments résistent au froid et si les capsules de verre ne risquent pas de se briser. Auquel cas, il est préférable de les transporter dans votre bagage à main.

Il existe des règles de sécurité pour les bagages à main concernant la quantité de liquide transporté. Le contenant maximum autorisé est de 100 ml (les bouteilles ou tubes d’une contenance supérieure ne peuvent pas être transportés dans votre bagage à main). Lors du contrôle, les liquides doivent être présentés dans un sac en plastique transparent et fermé. Cela concerne également les pommades, lotions, huiles, parfums, bombes aérosol, gel, savon, dentifrice, maquillage … Exception faite pour les médicaments et nutriments nécessaires durant le voyage (y compris les aliments pour bébés) qui peuvent être transportés dans les bagages à main.

On peut toutefois vous demander de prouver l’utilité de ces produits. Vous devez par conséquent toujours prévoir une attestation du médecin indiquant le diagnostic de mucoviscidose et le nom de chaque médicament transporté. Pour les États-Unis, vous avez besoin d’une attestation détaillée. Vous pouvez en faire la demande auprès de notre association ou de votre centre muco.

Les règles ci-dessus ne s’appliquent qu’aux bagages à main. Il n’existe aucune restriction sur les liquides et médicaments transportés dans les bagages en soute. Tous les gros appareils électriques (aérosols, ordinateurs) doivent être déposés séparément sur le tapis à bagages, dans un conteneur spécifique.

Prendre l’avion provoque parfois des douleurs (intenses) dans l’oreille. Il suffit de déglutir, d’avaler ou de mâcher quelque chose pour que la douleur disparaisse. Les bébés et les tout-petits n’auront ce réflexe de déglutition. Pensez à leur donner un peu d’eau durant la phase de décollage ou d’atterrissage afin de provoquer la déglutition.

Si dans la vie quotidienne, vous n’avez normalement pas recours à de l’oxygène thérapeutique, vous n’en aurez pas besoin dans l’avion. Consultez toutefois votre médecin à ce sujet avant votre départ. Si vous avez besoin d’oxygène durant le vol, vous devez consulter votre agence de voyages à ce sujet le plus rapidement possible. Les règles et prescriptions varient selon la compagnie aérienne et la destination. Si vous avez demandé une assistance en oxygène, et que celle-ci n’est pas disponible dans l’avion, vous pourriez ne pas être autorisé.e à décoller. Même si vous expliquez avoir fait cette demande « en prévision », et que vous n’aurez probablement pas besoin d’oxygène durant le vol, il n’en sera pas tenu compte. Il est donc important de vous  informer à temps concernant les possibilités de disposer d’oxygène durant votre vol.

Si vous le souhaitez, vous pouvez demander une assistance spéciale à l’aéroport. Brussels Airport Company est responsable de cette assistance au départ de Zaventem, mais la demande doit toujours être effectuée (au moins 48 heures à l’avance) via la compagnie aérienne ou l’agence de voyage. Vous trouverez plus d’informations sur ce site web. (https://www.brusselsairport.be/fr/passengers/at-the-airport/special-care-travels/passengers-with-reduced-mobility)

Si vous avez besoin d’autres aménagements, adressez-vous auprès de votre agence de voyages. Après tout, ils connaissent le monde du voyage et… vous les payez pour vous fournir le meilleur service possible. Mais n’hésitez pas à vous renseigner ailleurs au cas où un agent de voyage vous dirait que certaines choses ne sont pas possibles.

Dernière mise à jour:

ut mattis leo Nullam mattis pulvinar Sed felis amet, sem, vel, massa