La Belgique, désormais entourée de pays où les médicaments contre la mucoviscidose sont effectivement remboursés

L’Association Muco se bat depuis des années pour défendre les droits des patients atteints de mucoviscidose. En octobre, la campagne ‘Impayable? Inacceptable’ a été lancée afin d’obtenir le remboursement des nouveaux médicaments vitaux. Hélas, malgré toutes les tentatives acharnées, pas la moindre évolution dans le dossier. La Belgique est depuis entourée de pays ayant bel et bien obtenu un accord. Seuls les patients belges sont oubliés et laissés à leur sort. Pour les 1.319 patients atteints de mucoviscidose de notre pays, c’en est assez : ils en appellent au courage politique pour sortir de cette situation préoccupante. « Le mois passé, un accord a été obtenu pour le remboursement au Royaume-Uni et en Espagne, la semaine dernière en France. La Belgique est donc entourée par des pays où un accord a été obtenu, mais nos dirigeants semblent paralysés. Nous avons déjà réuni 35.000 signatures et l’attention des médias nationaux ne cesse de croître. Nous espérons un changement rapide de cap, parce qu’il y a urgence. Chaque jour sans accord est un jour de plus où la santé des enfants, des jeunes et des adultes atteints de mucoviscidose se détériore inutilement.»

Le remboursement du médicament Orkambi, qui exerce un énorme impact sur la qualité de vie des patients atteints de mucoviscidose, se fait attendre depuis 2016. Entre temps, un autre médicament, le Symkevi, est également déjà remboursé dans toute une série de pays. Alors qu’en Belgique, aucun accord de remboursement n’est en vue.

Au cours de cette période, l’Association Muco a entrepris une série de démarches afin de porter ce dossier à l’attention du public. Récemment, cette pénible situation due à l’absence d’accord concernant l’accessibilité aux médicaments en question a été évoquée lors d’une session au Parlement fédéral.

diam luctus sem, ut ipsum nec commodo eget