Près d’1,4 million d’euros pour la recherche belge contre la mucoviscidose

Six équipes de recherche universitaires reçoivent un soutien financier du Fonds Alphonse et Jean Forton et de l’Association Muco, afin qu’elles puissent mener des recherches sur la mucoviscidose. Elle vont étudier l’origine de cette maladie rare et comment les graves problèmes auxquels les patients sont confrontés se développent et/ou peuvent être traités. Le Fonds Forton, géré par la Fondation Roi Baudouin, et l’Association Muco leur allouent ensemble près de 1,4 million d’euros.

Chez les patients atteints de mucoviscidose, un épais mucus entrave la respiration et la digestion – un mucus dans lequel les bactéries prolifèrent abondamment. Les personnes souffrant de mucoviscidose sont confrontées à des infections récurrentes des voies respiratoires qui réduisent de façon irréversible leur capacité pulmonaire, à des douleurs abdominales pendant la digestion et, souvent, à des maladies hépatiques ou à du diabète… Il n’est pas encore possible d’en guérir et, chez la plupart des patients, le traitement des symptômes nécessite plusieurs heures de thérapie par jour, en plus de la prise de différents médicaments.

Bien qu’il s’agisse d’une maladie rare, plus de 1.300 personnes en sont atteintes dans notre pays et un enfant atteint de mucoviscidose naît environ tous les dix jours en Belgique.

Au cours des deux dernières décennies, diverses équipes de chercheurs de notre pays ont acquis une solide réputation dans le domaine de la recherche sur les causes (génétiques) de la mucoviscidose, l’évolution de la maladie et les traitements possibles. Plusieurs équipes de chercheurs spécialisés ont peu à peu vu le jour, une évolution saluée par le Fonds Forton et l’Association Muco.

Le financement des six nouveaux projets des centres de recherche belges, sélectionnés par un jury international indépendant, permet de poursuivre dans cette voie. Certains des projets sélectionnés se concentrent sur les mutations génétiques qui provoquent la mucoviscidose et sur les moyens d’intervention possibles. D’autres se focalisent sur la lutte et le traitement des bactéries et champignons présents dans les poumons des personnes atteintes de mucoviscidose ou sur une meilleure compréhension de la façon dont les bouchons apparaissent dans leurs poumons, entraînant une dégradation de la capacité pulmonaire. Une étude vise à renforcer les connaissances sur les maladies hépatiques liées à la mucoviscidose qui touchent entre un quart et même la moitié des personnes atteintes de mucoviscidose.

Dans le document en annexe, vous trouverez une courte description de chacune de ces études ainsi que les coordonnées des équipes de recherche.

À propos des bailleurs de fonds

C’est la deuxième fois que le Fonds Forton et l’Association Muco unissent leurs forces dans le cadre d’un appel à projets commun.

Le Fonds Alphonse et Jean Forton a été créé il y a plus de 20 ans, dans le but de soutenir la recherche sur la mucoviscidose et les maladies apparentées. Au fil des ans, ce fonds philanthropique, géré par la Fondation Roi Baudouin, a alloué plus de 9 millions d’euros au financement de projets de recherche.

L’Association Muco est l’association de patients de et pour les personnes atteintes de mucoviscidose et leurs familles. Fondée en 1966, l’association développe des initiatives qui soutiennent les patients et leurs familles ou améliorent leur qualité de vie. Elle apporte aussi un soutien financier à des projets de recherche innovants.

ut mi, id sem, felis ut id, Donec