Muco Run For Air ou la victoire au bout du chemin

Le dimanche 29 mai se déroulaient les 20 km de Bruxelles. Ce jour-là, 180 personnes prenaient le départ de la course sous la bannière de Muco Run For Air. Au cours des semaines précédentes, vous avez pu découvrir l’histoire qui se cache derrière la participation de certains et certaines à cette belle épreuve. Envie de connaître l’épilogue de la course ? Tania, Steve, Kenneth, Sander et Lukas et La Team Sofia ont accepté de partager leur expérience avec vous.

Tania

« Le 29 mai, j’ai couru sur un petit nuage.

Heureusement, les 20 km de Bruxelles, une solide épreuve où rien n’est plat puisque ça monte et ça descend sans arrêt, sont derrière moi.

Ce n’est pas la distance qui me faisait peur, non, je parcours la même toutes les semaines. Mais je voulais faire encore mieux, et plus, en l’honneur de mes nombreux sponsors. On avait plaisanté à la maison en disant que si je n’atteignais pas mon objectif, je devrais tous les rembourser !

Aujourd’hui, mon compteur affiche € 8.093,96, mais je ne vais pas m’arrêter là. Mon objectif final : le marathon de New York en novembre… Merci à tous mes amis, ma famille et mes fidèles collègues de la VDK Bank qui soutiennent chaleureusement les patients muco. Merci à mon adorable mari, Piet, à mon fils Florian et à ma fille Ophelia de ne pas se plaindre lorsque mon schéma d’entraînement perturbe mon emploi du temps. Et un remerciement tout particulier au kiné qui m’a offert un super massage après la course. Du coup, pas la moindre douleur musculaire ! »

Retrouvez la page action de Tania ici.

Steve

« Dimanche, je suis arrivé bien à temps à la petite école. J’ai donc pu me préparer sans stress, j’ai même eu le temps de participer à la photo de groupe annuelle ! Le temps de manger une banane, de m’échauffer et d’entrer dans l’ambiance, j’étais prêt pour le départ. Rien de tel que la Brabançonne et le décompte final pour prendre conscience que la course va commencer.

Mon objectif de départ était de faire la course en 1h30.Mais comme ma préparation n’était pas idéale et que j’avais également été un peu malade, je visais plutôt 1h40. Seule recommandation : commencer calmement. Mais la masse de coureurs et la super ambiance ne m’ont pas facilité la chose…

Après 2 km, je me sentais pousser des ailes et j’ai quand même accéléré. Du coup, je traverse rapidement les tunnels, un passage toujours aussi désagréable (je me sens un peu à l’étroit et mon Strava se met en tilt). Une petite bouteille d’Aquarius qui tombe à pic, mais bientôt, au km 15, en vue de la petite tente Muco, la fatigue commence à se faire sentir

Le temps de me remotiver un peu, au km 16,8 commence l’ascension de l’avenue de Tervuren, la partie la plus mortelle des 20 km. Heureusement, le tempo ralenti des kilomètres qui précèdent m’a fait du bien. Une petite barre énergétique pour m’apporter un petit coup de boost, c’est bon pour le moral ! Et une fois arrivé au sommet, il me reste 2 km à parcourir avant de terminer la course en 1h36, avec un sentiment de grande satisfaction. »

Kenneth

« Cela faisait longtemps que j’attendais cette journée. D’abord, parce que je voulais réaliser une prestation personnelle au top, ensuite, parce que je voulais montrer au monde ce dont j’étais capable. J’attendais beaucoup de moi-même et de cet événement, et toutes mes attentes ont été pleinement satisfaites. Avant la course, j’avais le trac, mais cela fait partie du jeu.

Courir n’a représenté aucun problème pour moi, sauf les parties escarpées particulièrement épuisantes. Rétroactivement, je suis très heureux de mon temps qui correspondait parfaitement à mes espoirs.  Je suis très fier de ma performance individuelle, et de la somme récoltée de 3.825 euros en faveur de l’Association Muco. Je me souviendrai longtemps de cette journée comme de celle où j’ai réalisé une performance hors du commun. »

 

Retrouvez ici la page de Kenneth.

Sander et Lukas

« Le jour des 20 km arrive enfin.

Pour Lukas, un petit mois pour atteindre une forme parfaite, pour Sander, un mois d’exercice kiné dans l’espoir de ne pas trop souffrir de la course, mais tous les deux sont impatients de prendre le départ.

L’accueil chaleureux de l’Association Muco, la petite école, tout contribue à nous donner l’envie de démarrer. Nous avons même la chance de pouvoir acheter un t-shirt Muco pour nos supporters, du coup, ils sont très faciles à repérer. Le temps d’une photo avec toute l’équipe aux couleurs de l’Association Muco, un coup de canon plus tard, la course est lancée.

Les premiers kilomètres, on profite pleinement du plaisir de courir en groupe et d’un temps idéal. » Ensuite, après 6 km, la blessure au genou de Sander vient quelque peu tempérer son enthousiasme. Mais celui de Lukas vient compenser le manque. Au km 13,3 Sander songe même à abandonner la course. Sans Lukas, l’histoire se serait arrêtée là, mais son enthousiasme et sa motivation parviennent à littéralement porter Sander qui se dépasse. « Si tu abandonnes maintenant, tu vas le regretter », « Allons Sander, il ne reste plus que deux petits kilomètres avant le km 17 », les petites phrases d’encouragements se succèdent.

À partir du km 17,5 les supporters entrent en action. Même l’arrière-grand-mère et la tante de Basiel sont présentes, et le soutien de ces belles personnes donne la chair de poule à Sander et Lukas.

« Enfin, la ligne d’arrivée est en vue, après une course respectable de 2h19, c’est un sentiment merveilleux. Un peu comme la muco, ce n’est pas toujours facile, cela fait très mal par moment, mais nous avons la chance d’être entourés de nombreuses personnes qui nous portent et nous soutiennent. Et plus que tout, franchir la ligne d’arrivée des 20 km, c’est pouvoir serrer dans nos bras cet adorable petit bonhomme qu’est Basiel. »

Retrouvez ici la page action de Sander & Lukas

La Team Sofia

« C’était une superbe experience. Nous avons franchi la ligne d’arrivée tous les 4 ensemble. Mes coéquipiers et moi même nous nous sommes surpassé pour défendre la bonne cause,mentalement on a rien lâché. Et Je nous félicite car on manquait un peu de préparation. »

Cliquez ici pour trouver la page action de la Team Sofia

Nous tenons à remercier tous les coureurs, marcheurs et supporters pour l’enthousiasme, l’engagement et la persévérance dont ils ont fait preuve. Ensemble, nous avançons vers un monde dans lequel la muco sera vaincue !

A la prochaine édition !