Allocations

Les allocations pour adultes

Pour les adultes à partir de 21 ans, suite à un examen médical  auprès d’un médecin du Service Public Fédéral, vous avez la possibilité d’obtenir:

  • une allocation de remplacement des revenus qui indique que la capacité de gain (le rendement) est réduite à un tiers ou moins de ce qu’une personne valide est en mesure de gagner (on parle de « handicap à 66% »)
  • une allocation d’intégration qui indique une réduction d’autonomie

L’évaluation médicale représente le premier élément. Viennent ensuite la situation familiale et les revenus dont il sera tenu compte et qui seront déduits des allocations.

Vous trouverez ci-dessous les montants (juin 2014) des allocations et la manière dont on calcule les éventuelles déductions. Il s'agit de calculs compliqués. N'hésitez pas à contacter Nicolas si vous avez besoin d'aide (nicolas@muco.be - 02/61 32 715)

 

 

ALLOCATION DE REMPLACEMENT DE REVENUS

Catégories

Montant annuel

Montant mensuel

Vous appartenez à la catégorie C
Vous vivez en ménage (avec une personne qui n’est ni parente, ni alliée aux 1er, 2ème et 3ème degrés, ou vous avez au moins 1 enfant à charge)

13.084 euros

1.090 euros

Vous appartenez à la catégorie B
Vous vivez seul ou vous n’appartenez pas à la catégorie C et vous êtes placé en institution jour et nuit depuis 3 mois au moins

9.813 euros

817 euros

Vous appartenez à la catégorie A
Vous n’appartenez ni à la catégorie C, ni à la catégorie B (le plus souvent, la catégorie A correspond à la situation où vous habitez chez vos parents)

6.542 euros

545 euros

 

ALLOCATION D’INTÉGRATION

L’allocation d’intégration (AI) peut vous être accordée si l’expertise médicale établit votre manque ou votre réduction d’autonomie.

Lors de l’évaluation de la catégorie, on tient compte de votre degré d’autonomie par rapport à une série de critères (capacité à vous déplacer, à absorber et préparer votre nourriture, à assurer votre hygiène personnelle et à vous habiller, à entretenir votre logement, à vivre sans surveillance, à avoir des contacts sociaux). Pour chacun de ces critères, on vous attribue 0 point (si aucune difficulté), 1 point (si difficulté légère), 2 points (si grosse difficulté) et 3 points (si impossible ou possible moyennant une aide importante)

Montants des allocations  Juin 2014 avant déduction d’éventuels revenus :

Catégories

 

Montant annuel

Montant mensuel

Catégorie 1 : 7 à 8 points

1.148 EUR

95EUR

Catégorie 2 : 9 à 11 points

3.914 EUR

326 EUR

Catégorie 3 : 12 à 14 points

6.254 EUR

521 EUR

Catégorie 4 : 15 à 16 points

9.112 EUR

759 EUR

Catégorie 5 : 17 à 18 points

10.337EUR

 

861 EUR

 

 

Tant pour l'allocation de remplacement de revenus que pour l'allocation d'intégration, il existe des plafonds de revenus qui doivent être pris en compte pour le calcul du droit à une allocation. Cela signifie que si les revenus dépassent ces plafonds, les allocations diminuent. Si les revenus ne dépassent pas ces plafonds, il en sera tenu compte dans le calcul des allocations: ces revenus sont « immunisés ». Pour simplifier, nous avons arrondi les chiffres que nous vous proposons ci-dessous.

Pour l'allocation de remplacement de revenus, on ne tiendra pas compte de :

  • 1° 3.200€ des revenus annuels de la personne avec laquelle la personne handicapée forme un ménage
  • 2° 50% pour la tranche de 0 à 4.600 EUR et 25% pour la tranche de 4.600 à 7.000 EUR pour les revenus du travail annuels de la personne handicapée
  • 3° 650€ provenant d'autres revenus annuels 

Pour l'allocation d'intégration :
On fera un abattement par catégorie :  

  • Catégorie A : 6.037 EUR
  • Catégorie B : 9.056 EUR
  • Catégorie C : 12.074 EUR

Et on ne tiendra pas compte de :

1° 21.500 € des revenus de la personne avec laquelle la personne handicapée forme un ménage. La moitié de la partie qui dépasse ce montant est également « immunisée ». Peu importe le type de revenus (travail, allocations de chômage, indemnités de mutuelles)

2° 21.500 € des revenus du travail de la personne handicapée et la moitié du revenu du travail qui dépasse ce montant

3° 3.200 € des revenus de remplacement de la personne handicapée (allocations de chômage, indemnités de maladie) sont immunisés, parfois moins si on a déjà immunisé plus de 18.300 € de revenu du travail

 

Un lien pour atteindre une brochure du Service Public Fédéral (SPF) : http://www.handicap.fgov.be/sites/5030.fedimbo.belgium.be/files/explorer/fr/allocations-et-autres-mesures.pdf