Testament et Legs en duo

Vaincre définitivement la mucoviscidose et offrir aux enfants, aux jeunes et aux adultes touchés par cette maladie la possibilité de mener enfin une vie normale, ne serait-ce pas là le plus beau cadeau à offrir aux générations futures ?

En rédigeant un testament en faveur de l’Association Muco, vous soutenez concrètement la recherche scientifique et vous donnez aux enfants, aux jeunes et aux adultes touchés par cette maladie la possibilité de poursuivre efficacement leur combat quotidien contre la maladie dont ils souffrent, dans l’attente d’un traitement définitif. Chaque année, l’Association Muco consacre plus de 200.000 euro à la recherche médicale. Octroyer un legs à notre Association, c’est avoir la certitude que votre argent sera investi dans un projet durable dont la gestion répond aux attentes les plus exigeantes.

Faire un testament est un geste simple et indispensable. Le fait de léguer une partie de vos biens à l’Association Muco le transforme en un acte généreux qui exercera une influence décisive sur la vie de quelque 1425 patients atteints de mucoviscidose en Belgique. Aidez-nous à pérenniser et à gagner notre combat contre la mucoviscidose !

« Vous aussi, donnez-leur un souffle d’espoir en héritage ! »

Pour obtenir plus d'information à ce sujet, prenez contact avec Karine van Baren (karine@muco.be - tél. 02 663 39 08). Discrétion assurée.



 

Sachez que si vous n’avez pas d’héritiers, sans testament, tous vos biens vont à l’État. Rédiger un testament représente par conséquent la garantie que vos volontés seront respectées. Afin d’encourager les donateurs à léguer une partie de leurs biens en faveur d’une bonne cause, sachez qu’il existe en Belgique une disposition spécifique, le legs en duo, qui avantage à la fois vos héritiers et l’association choisie (voir ci-dessous). Si vous envisagez de léguer une partie de vos biens à l’Association Muco, nous vous conseillons de consulter votre notaire et de lui demander de faire un calcul en fonction de votre situation personnelle. 

Quel est le principe du legs en duo ?

Le legs en duo est un mécanisme qui consiste - lorsqu’un testateur laisse comme héritiers des personnes éloignées et donc fortement taxées - à léguer une partie de son patrimoine à un ou des héritiers (légataires particuliers) et l’autre partie à une association faiblement taxée en droits de succession (comme l’Association Muco), à charge pour celle-ci de payer la totalité des droits de succession. Le(s) légataire(s) particulier(s) recevra(ont) donc un héritage net. Il(s) ne devra(ont) plus payer aucun droit de succession, puisque l’Association Muco l’aura fait.

Opter pour un legs en duo en faveur de l’Association Muco dans votre testament peut donc s’avérer avantageux pour vous et vos autres héritiers : leur héritage net sera plus élevé.

Grâce aux taux de succession réduits dont bénéficient les bonnes causes en Belgique, le montant des droits est bien moins élevé que le montant que vous devriez laisser à l’État. Vous laissez donc un montant plus important à partager, ce qui profite tant à vos héritiers légaux ou légataires, qu’à l’Association Muco.  Il existe plusieurs manières de profiter de ce taux réduit sur les droits de succession. Votre choix dépendra de votre situation personnelle.

 

Comment se déroule le legs en duo dans la pratique ?

En cas de legs en duo, vous choisissez par exemple de céder une partie de vos biens à l’Association Muco et une autre partie à vos héritiers. Cette technique peut s’avérer fiscalement intéressante si vous désirez léguer quelque chose à une personne qui devrait payer des droits de succession élevés.

 

Exemple?

  • Si, vous laissez par exemple 200.000€ à votre neveu, sans recourir à la formule du legs en duo en faveur de l’Association Muco, celui-ci paiera jusqu’à  140.000€ de droits de succession (70%). Il ne recevra par conséquent que 60.000€ net.
  • Si vous recourez à la formule du legs en duo, et que vous décidez de laisser 100.000€ à l’Association Muco et 100.000€ à votre neveu, ce dernier recevra 100.000€ net (c’est-à-dire 40.000 euro de plus que sans la formule du legs en duo). Après déduction des droits de succession (qui diffèrent en fonction des régions), il pourra rester jusqu’à 38.000€ net à l’Association Muco.

Attention, il s’agit ici d’un exemple (très général), et tout dépend du lien de parenté entre le testateur et le légataire.  Il faut toujours réaliser un calcul précis, mais le legs en duo peut également s’avérer avantageux pour les frères et sœurs. Pour les héritiers en ligne directe, le legs en duo est utile si l’héritage dépasse les 175.000 euro.

 

Plus d’info ?

Vous l’avez compris, chaque situation s’avère différente et nous ne pouvons que vous  recommander de vous faire conseiller. Contactez votre notaire ou contactez-nous, en toute discrétion, afin de trouver la formule la plus intéressante pour vos héritiers (Karine van Baren, Responsable legs, karine@muco.be ou 02/663 39 08).